Demande de réouverture du marché «Général André», Monplaisir La Plaine

Nous avons adressé une lettre ouverte au maire d’arrondissement le 14 avril pour demander la réouverture raisonnée du marché de la place Général André, dans notre quartier de Lyon Monplaisir La Plaine.

Retrouvez ici notre lettre ouverte et la réponse du maire d’arrondissement:

A l’attention de Monsieur Christian COULON
Maire du 8ᵉ arrondissement de Lyon
12 avenue Jean Mermoz
69008 Lyon

Lyon le mardi 14 avril 2020

Monsieur le Maire

Le gouvernement vient de décider d’une prolongation du confinement jusqu’au lundi 11 mai. Depuis maintenant plus de quatre semaines les habitant·e·s de notre arrondissement et de notre quartier sont privés de leurs marchés alimentaires, qui permettent habituellement de s’approvisionner sainement, en proximité et au moindre coût. Leur fermeture constitue un problème crucial.

La décision du gouvernement de fermer les marchés de plein air considère la possibilité d’y déroger auprès du Préfet, à la demande du Maire. De nombreuses grandes villes comme Rennes, Lille, Clermont-Ferrand, Grenoble ou la ville voisine de Villeurbanne ont consacré les moyens humains et logistiques pour réaménager et ainsi rouvrir leurs marchés de proximité.

Quelle est la situation à Lyon ?

À l’inverse, les Lyonnaises et les Lyonnais doivent toutes et tous converger dans les mêmes supérettes, supermarchés et hypermarchés de la grande distribution pour s’approvisionner en produits frais et particulièrement ceux qui sont à la base d’une alimentation saine et équilibrée : fruits et légumes.

Il n’a échappé à personne que malgré toutes les précautions prises par les commerçants, il est fréquent de croiser, de s’arrêter, de stationner dans les rayons alimentaires sans pouvoir appliquer « le mètre barrière » avec les autres client·es. Sans parler du fait de tirer les mêmes portes de frigos dans les rayons ou de poser la main sur le même bord de caisse que les client·es qui nous précédaient. Un supermarché, dont les rayons sont espacés d’à peine deux mètres, n’est donc pas plus sans risque qu’un marché pouvant être réaménagé pour permettre aux distances sanitaires d’être respectées.

De fait, c’est sans doute sur ces marchés de plein air, souvent hôtes de producteurs locaux et parfois bio, que les risques de contamination peuvent être les plus réduits :

  • La réduction des intermédiaires entre producteurs et client.es limite le nombre de personnes exposées tout au long de la chaîne de distribution ;
  • La réduction de la circulation automobile permettrait même, dans cette période particulière, un large étalement des espaces de vente et de circulation piétonne.

Un protocole de bonnes pratiques validé par le gouvernement

Depuis le 28 mars dernier, un « protocole de bonnes pratiques » rédigé par la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles et la Fédération Nationale des Marchés de France est mis à la disposition des Préfets et des élu·es municipaux pour mettre en place les conditions de réouvertures des marchés de plein air. Ce protocole, validé par le gouvernement, propose des mesures simples et rapides à mettre en place, qui semblent à la portée de la troisième ville de France..

Dans le huitième arrondissement, ce sont les marchés de Monplaisir, Mermoz, Belleville et Général André (ce dernier dans le périmètre couvert par notre association) qui pourraient rouvrir à minima un jour par semaine pour permettre aux habitant·e·s de se ravitailler en produits frais, de qualité et surtout issus de producteurs locaux. Car Lyon est alimentée par un grand nombre de productrices et producteurs, souvent en agriculture bio ou raisonnée, pour qui les marchés de plein air sont la principale source d’écoulement de leurs stocks et donc de revenus. Celles et ceux qui font l’économie agricole locale sont donc en danger.

Certes, la solidarité s’organise. Partout sur les réseaux sociaux et par courriels, des initiatives citoyennes émergent pour aider les producteurs locaux à écouler leurs fruits, leurs légumes, leurs fromages, leur lait, leur viande. Certaines sont relayées par notre association. Malheureusement, ces distributions “hors-cadre” n’adoptent pas toujours les règles de sécurité sanitaire en vigueur. Tant que des marchés réaménagés dans le respect du protocole de bonnes pratiques validé par le gouvernement ne seront pas rouverts avec l’appui logistique et humain des élu·e·s et des services municipaux, des réseaux de citoyen.ne.s de bonne volonté continueront à s’organiser de façon informelle, en faisant pour le mieux, mais jamais sans risque. Au contraire, ces mêmes personnes seraient sans doute tout à fait disponibles et motivé·e·s à l’idée de contribuer bénévolement à la bonne tenue des marchés de plein air pour faire respecter les consignes de sécurité sanitaire.

En conséquence, Monsieur le Maire, nous sollicitons votre intervention auprès de la mairie centrale afin que notre marché de la place général André soit rouvert dès cette semaine comme les autres marchés de l’arrondissement et de la ville.

Nous restons disponibles pour étudier, avec vous et vos services, les conditions de réouverture de notre marché.

Soyez assuré, Monsieur le Maire, de toute notre considération.

Pour le conseil d’administration de l’association Bien Vivre à Monplaisir la Plaine

Olivier Berzane, Président de l’Association Bien Vivre À Monplaisir La Plaine

La réponse de Monsieur Coulon, Maire du 8ᵉ arrondissement de Lyon (Lundi 20 avril) :

Bonjour Mr BERZANE,

Votre avis est largement partagé par nombre de Lyonnais. Néanmoins, Mr le Préfet, Mr le Maire de LYON et Mr le Président de la Métropole, considérant que l’offre alimentaire est suffisante dans notre ville, n’ont pas autorisé la réouverture de nos marchés. Je n’ai pas autorité pour contester cette décision. Nous avons essayé de mettre en place une distribution par des producteurs;  L’un d’entre eux vient le vendredi matin devant la pharmacie de le Plaine, un autre offre des produits dans l’Espace Citoyen de la mairie du 8 eme. Ce sont deux producteurs du marché de la Plaine. D’autres initiatives ont été prises dans différents quartiers du 8. Comme vous j’attends la levée de ce confinement.
Très cordialement
Christian COULON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.